Lisez les articles en allemand ici: Deutsch/Presse

--------------------------------------------------------------------------------------------------------

La Traviata - Metz

Olyrix, 02.02.2020

 

Sous la direction de David Reiland, l`orchestre offre les couleurs subtiles d'une infinité de pianissimi dès l’ouverture. Par des élans dramatiques de circonstance, la tension de la partie de cartes est magnifiée par les archets, la fatalité exacerbée par les bois.

 

La Traviata - Metz

Forum Opéra, 20.02.2020

 

"Remarquable de David Reiland, à la tête de ses musiciens de l’Orchestre National de Metz, n’est pas étrangère au succès de cette réalisation : sans forcer les tempi ni les contrastes, il maintient de bout en bout la tension, veillant à la transparence des plans, au relief des timbres. On est séduit par le sfumato opportun, en accord avec la vision vaporeuse des décors. Les soli instrumentaux, notamment dans les passages parlando, sont en retrait, simples et naturels, comme on les aime. La narration orchestrale est subtile, fouillée, dès le premier prélude. Vif, nerveux durant la fête et les ballets, l’orchestre se fait diaphane durant le finale. Malgré les différences des chanteurs, le chef impose une unité stylistique, que partagent les chœurs, particulièrement engagés, précis. Son attention pour chacun est telle que tous sont pleinement investis, pour notre plus grand bonheur. Du beau travail, salué comme il se doit par un public conquis."

Virtuosite poetique – Compte-rendu

ConcertClassic 24.03.2019

 

C’est une course haletante dans laquelle David Reiland, directeur musical de la phalange messine depuis la rentree passee, entraine ses musiciens. La courte piece de John Adams est tenue avec un aplomb admirable et augure du meilleur a l’oree d’une soiree qui aura souligne la belle entente du chef belge avec les musiciens lorrains et les prometteuses perspectives qu’elle ouvre.

Apres la pause, un autre beau defi avec la version integrale de L’Oiseau de feu de Stravinski. Magique, le début. Virtuosite poétique. La formule vaut tout autant dans une partition qui expose au plus haut point tous les membres de l’orchestre. Un grand moment d’orchestre, que les auditeurs de Radio Classique auront pu savourer en direct.

 

Grâce brillante, introspective de Mozart - Volupté éruptive de Ravel

Classiquenews, 22.11.2019

 

"David Reiland a le souci du détail comme de l’architecture; passé par Salzbourg, il connait l’équilibre subtile qui fait rayonner une sonorité spécifique à l’orchestre en particulier dans la symphonie concertante pour violon et alto de Wolfgang, un sommet de tout ce qui, relevant de l’esprit des lumières, fut capable en intelligence, légèreté, esprit de conversation. Le tapis instrumental entre cordes et bois redouble de flexibilité bondissante, de vivacité élégante, de nerf comme d’éloquence, en particulier au niveau des cordes toujours magnifiquement galbées sous le pilotage du chef."

Les Pêcheurs de perles

La Libre Belgique, 20.12.2018

 

…le jeune chef belge David Reiland qui rend justice à Bizet en respectant le mélange de suavité et de puissance mais aussi la part de couleur locale qui font le sel de la partition. C`est lui …. qu`on espère retrouver très vite à l`opéra.

La sélection des meilleurs parutons

Les clefs ResMusica, 15.10.2018

 

David Reiland, en donne une lecture très extravertie, pleine de verve et de cantabile qui fait superbement sonner les différents pupitres de l’OCP et notamment le basson dans le premier mouvement, le quatuor dans le second, le hautbois dans le troisième, avant un final virtuose et parfaitement mis en place, tenu dans un tempo effréné.

Agent

 

MICHAEL ERISKAT

KAJIMOTO PARIS
+ 33 620 85 12 21 micha.eriskat@gmail.com

www.kajimotomusicparis.com

Druckversion Druckversion | Sitemap
© David Reiland

Anrufen

E-Mail